Comment sauras-tu
que tu es près de Moi ?

 
 
Lorsque les rayons du soleil t’ont brûlé la peau et ont roussi la terre,
Que le sable et la poussière te piquent les yeux,
Que pas l’ombre d’une ombre ne te protège...
Et que tu M’aimes.
Lorsque dans ta solitude tu as faim sans la trace d’assouvissement...
Et que tu M’aimes.
Lorsque tes lèvres sont gercées, ta langue d’argile,
ta gorge serrée, et qu’il n’y a pas d’eau, pas même un mirage en vue...
Et que tu M’aimes.
Lorsque la douleur devient insoutenable, tu souris...
Et que tu M’aimes.
Lorsque tu serres dans tes bras un enfant dont les yeux t’implorent,
Qui pleure et qui se meurt....
Et que tu M’aimes.
Lorsque Je t’arrache tes biens les plus précieux et qu’à la première perte,
les ténèbres t’envahissent et te font chanceler...
Et que tu M’aimes.
 
Sathya Sai Baba