J’ACCEPTE DE CHANGER

 
Avez-vous peur du changement? Notre résistance au changement est quelquefois si forte que nous mettons plus d'énergie à demeurer dans nos problèmes que nous en mettons pour en sortir. Prenons l'exemple d'une personne qui souffre d'isolement. Son état la désespère et elle peut même envisager de mettre fin à une existence qui ne lui apporte plus rien. La solution serait de sortir de sa coquille et de fréquenter, par exemple, un groupe de personnes seules ou un autre regroupement répondant à ses besoins. Mais son problème réside justement dans cette difficulté qu'elle éprouve à faire le geste libérateur, à se rendre une première, une deuxième et une troisième fois dans un groupe où elle ne se sentira sans doute pas à l'aise dès la première rencontre. Le changement n'est pas dangereux. On peut changer, petit à petit, sa façon de penser, quelques gestes quotidiens, on peut tenter de temps à autre une nouvelle expérience. En persévérant à opérer de petits changements, nous nous rendrons compte avec joie que nous avons acquis de nouvelles habitudes et que nous en avons perdu certaines autres. Nous pourrons alors proclamer: « Oui, il est possible de changer! »

Je délaisse la peur et j'opte pour le changement. Je suis né pour être heureux et je suis d'accord pour apprendre comment y parvenir. Je persévère dans ma nouvelle ligne de conduite.

Il est beaucoup plus facile de travailler sur vous même que de passer toute une vie sous l'emprise de vos dépendances.